Le plus triste et ignorant des Hommes

Auteur  
# 06/02/2011 à 18:13 Dweel
Bartholomew Travis rentrait tous les jours à 17h31 en prenant le bus de 17h19 à la gare routière. Celui-ci s'arrêtait devant son arrêt aux environs de 17h29 et 31 secondes. Cela lui laissait plus d'une minute pour rentrer dans son appartement. Mr Travis habitait la bâtiment « M ». Bartholomew détestait cette lettre, elle lui rappelait le verbe « aimer », La chose qu'il ne savait pas. Et plus que tout au monde, il détestait ne pas savoir. Il avait pourtant consulter de nombreux sites internet pour chercher le sens de ce verbe. On trouve tout sur internet. Il trouva en effet, mais ne comprenait pas. Vous ai-je dis que Bartholomew détestait encore plus ne pas comprendre que ne pas savoir? Sûrement car pour lui ne pas comprendre était strictement impossible. Il avait été élevé dans une famille respectable, dans un quartier respectable d'une respectable ville de Paris. Il avait fréquenté le collège/lycée privé le plus respectable de cette respectueuse Paris pour enfin arriver dans la plus grande école supérieur et avoir le plus grand des métiers. Inutile donc de vous dire que sa défaite face à cet unique association de lettre le rendait fou. Et encore ce mot reste très dérisoire face à l'esprit de Bartholomew. Ces journées étaient cadrées dans son esprit supérieur, et ceci à la minute près. Voilà maintenant 4 ans que son créneau 17h31 – 2h00 était encombré par les recherches sur l'amour. En vain comme on peut le voir ! Avec son métier supérieur, son budget l'était également. Ce cher Mr Travis avait une voisine dans ce maudit bâtiment « M » qui aimait un amant. Ils aimaient à flâner dans le jardin de la résidence. Travis ne supportait pas voir l'échec danser à sa fenêtre, Il les tua, tous les deux. Avec un cachet supérieur au chagrin de ces deux pertes, la vie continua pour Bartholomew. Et c'est ainsi d'ailleurs qu'elle continua pour Travis jusqu'à ce qu'à 19h32, il mourut d'épuisement. Malgré son budget supérieur, la première personne qui découvrit le cadavre de Travis fût la mère de sa pauvre et défunte voisine. Elle prit donc le temps de prendre son argent supérieur avant d'annoncer la mort de Mr Travis. Personne ne vint à l'enterrement de ce pauvre être... Le plus ignorant des hommes, aujourd'hui redevenu poussière repose actuellement dans un cimetière dans la respectable ville de Paris, n'ayant comme souvenir sur Terre de lui, qu'une pierre immonde.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site